Loveman (Mara), National Colors. Racial Classification and the State in Latin America, Oxford, New York, Oxford University Press, 2014, 377 p.

Notes de lecture
Par Claire Cosquer
Dans son ouvrage National Colors. Racial Classification and the State in Latin America, Mara Loveman, professeure au département de sociologie de l’Université de Californie-Berkeley aux États-Unis, s’intéresse à un type particulier de catégorisation de la population par l’État. À partir d’une enquête socio-historique sur les recensements latino-américains, elle étudie la catégorisation ethno-raciale,...
Voir l'article sur Cairn.info