Devenir syndicaliste malgré soi ?

Dossier : Faire avec la politique. Novices, amateurs et intermittents en politique
La socialisation militante en tension des chauffeurs de VTC mobilisés
Par Sarah Abdelnour, Sophie Bernard
À l’automne 2015 apparaissent dans l’espace public les premières mobilisations des chauffeurs de VTC travaillant via des applications. À leur tête, des chauffeurs, qui deviendront de véritables meneurs du mouvement, organisant les actions et constituant des interlocuteurs légitimes des pouvoirs publics. L’observation des mobilisations des chauffeurs de VTC et les entretiens réalisés avec les meneurs du mouvement permettent de saisir la socialisation militante en tension de ces chauffeurs, des travailleurs indépendants se déclarant hostiles aux syndicats tout en devenant des représentants, parfois syndiqués. Si certaines compétences et savoir-faire ont été transmis via les professionnels de la contestation issus du monde syndical, d’autres résultent de la conversion de compétences professionnelles et de l’apprentissage sur le tas. Dialoguant avec la littérature portant sur la délégation de la parole dans les mobilisations, cet article dévoile les tensions qui caractérisent ces figures originales de militants, quasi-permanents syndicaux mais bénévoles. L’enquête permet de mettre en évidence la compétence politique déployée en pratique pour conserver sa légitimité en maintenant une position d’« entre-deux », entre chauffeur et syndicaliste.
Voir l'article sur Cairn.info