Dans les lisières. Une sociologie des acteurs secondaires de la politique dans deux petites villes françaises

Dossier : Faire avec la politique. Novices, amateurs et intermittents en politique
Par Philippe Aldrin, Marie Vannetzel
Au quotidien, l’activité politique locale n’est pas seulement faite par des professionnels ou semi-professionnels de la politique. Chacune des dimensions pratiques de l’activité politique, depuis la composition des listes de candidats jusqu’à l’exercice quotidien du pouvoir municipal, comprend une zone frontière où l’on croise des « acteurs secondaires », novices, amateurs et intermittents qui y jouent des rôles divers : mandataires d’associations ou d’organisations, intermédiaires ou représentants de groupes sociaux, militants du terrain sans partis. Ensemble, ils constituent les « lisières » de la politique locale dont cet article propose une exploration sociologique à partir de deux petites villes françaises.
Voir l'article sur Cairn.info