La mise en politique sans la mise en parti ?

Dossier : La mise en politique des idées
Le Centre de la politique sociale conservatrice comme entreprise doctrinale
Par Clémentine Fauconnier
Cet article s’intéresse aux modalités de diffusion et d’appropriation des idées politiques via le parti Russie unie, créé en 2001 pour soutenir Vladimir Poutine, et ultra-majoritaire à tous les niveaux du pouvoir depuis plus de quinze ans. Il entend montrer de quelle façon la prise en charge du travail de mise en politique des idées, opéré par le Centre de la politique sociale conservatrice – think tank lié au parti –, a donné lieu à une seconde définition du conservatisme – label revendiqué par les dirigeants de Russie unie – sensiblement différente de celle, plus consensuelle, proposée au départ par des experts et universitaires. Fondé sur les résultats d’une enquête de terrain – observation semi-participante au Centre – et une méthode d’analyse inductive centrée sur les argumentaires et les références mobilisées par les acteurs, il montre comment le souci de rendre la notion de conservatisme accessible à la population a encouragé la politisation de thèmes liés à la famille et la sexualité.
Voir l'article sur Cairn.info