Évaluateurs et bâtisseurs

Dossier : Injonctions modernisatrices
Les inspecteurs généraux et la production de l’action publique
Par Yohann Morival, Jeanne Lazarus
Cet article analyse l’inspection d’un dispositif d’action publique expérimental par des inspecteurs appartenant à deux corps d’inspection générale : l’IGAS et le CGEFI. Loin d’être donnés une fois pour toutes, les objectifs de l’inspection oscillent continuellement au cours d’une même mission entre évaluation du dispositif et soutien à sa mise en œuvre. Les tensions autour du rôle des inspecteurs éclairent les recompositions des formes de l’action publique. L’article porte ainsi une attention particulière à la configuration d’acteurs mobilisés pour (re)définir les objectifs de l’inspection : les inspecteurs, les membres des cabinets ministériels, les participants au comité de pilotage du dispositif ou encore les structures internes à chaque corps d’inspection. Ce suivi de la conduite d’une inspection de sa commande au rapport final est rendu possible par la réalisation d’entretiens réguliers avec les inspecteurs, les observations de plusieurs réunions et l’accès à de nombreux documents produits par les inspecteurs. Les débats autour des modalités d’évaluation sont au cœur de luttes au sein desquelles se jouent à la fois l’affirmation de la position des inspecteurs dans l’administration et les formes de légitimation de l’action publique.
Voir l'article sur Cairn.info