Observer le militantisme par intermittence : les effets de la discontinuité sur le terrain

Varia
Par Montserrat Emperador Badimon
Cet article interroge les enjeux posés par l’observation directe mais intermittente d’espaces militants. Quelques effets tangibles de l’intermittence sont la difficulté de la chercheuse à endosser un rôle pertinent dans l’espace militant observé ou à développer des liens de confiance avec les personnes enquêtées. Le constat d’une faible socialisation dans le milieu peut provoquer un impact émotionnel particulier. Il est nécessaire d’en tenir compte, car cette expérience émotionnelle constitue une source d’information sur l’objet étudié au même titre que les données tirées des observations et des entretiens.
Voir l'article sur Cairn.info