Éditorial

L’actualité politique et médiatique donne régulièrement à voir comment la justice est saisie dans différents conflits du travail. Toutefois, ces affaires contribuent à réactiver et à renforcer l’idée qu’un processus inédit de judiciarisation quasi inéluctable des actions collectives est à l’œuvre. Pourtant, spécialistes du syndicalisme, analystes de l’action collective ou encore sociologues du droit...
Voir l'article sur Cairn.info