« Le respect de la boutique »

Varia
L’étiolement de la discipline partisane dans le groupe parlementaire socialiste au cours de la 14e législature (2012-2017)
Par Damien Lecomte, Hugo Bouvard, Déborah Perez, Julien Boelaert
Cet article étudie la « fronde » socialiste à l’Assemblée nationale sous la 14e législature (2012-2017), un épisode de forte indiscipline de vote au sein du groupe socialiste majoritaire, portant sur le cœur de la politique économique gouvernementale. Il en détaille la chronologie, en prêtant une attention particulière aux récits des acteurs, députés et collaborateurs. En s’appuyant à la fois sur une approche ethnographique, sur des données prosopographiques et sur les archives des votes à l’Assemblée nationale depuis 1993, il objective statistiquement le groupe des frondeurs et replace les récits qu’en font les protagonistes dans une perspective historique. Par son ampleur, les acteurs qu’elle mobilise et les pratiques dont elle relève, la fronde constitue un épisode inédit, caractéristique de la 14e législature. Pour autant, elle s’inscrit dans un processus de plus long terme d’étiolement de la discipline partisane au sein du groupe socialiste et traduit des changements progressifs dans la gestion des dissensions internes.
Voir l'article sur Cairn.info