Entre suprématie blanche et cybersécurité

Dossier : Justiciers hors-la-loi
Mutations contemporaines des pratiques de vigilantisme en Arizona
Par Damien Simonneau
La paramilitarisation et la technicisation des pratiques de surveillance de la frontière de deux groupes de citoyens en Arizona donnent à réfléchir sur l’usage du concept de vigilantisme aux États-Unis. Les pratiques d’auto-justice, propres à la chasse aux migrants, semblent évoluer vers la constitution d’une expertise technique. Détenant et publicisant un savoir spécialisé sur les migrations et la contrebande, les deux groupes observés cherchent moins à recourir à la force contre les migrants qu’à mettre en cause les politiques de sécurité des forces de l’ordre en tant qu’experts. Toutefois, cette expertise questionne sur ses modalités, sa crédibilité et sa réception. Un tel affichage interroge également sur l’euphémisation des registres de justification de la surveillance ainsi que sur la teneur de la critique du monopole de l’État fédéral sur le maintien de l’ordre. Loin de diluer leur engagement politique, le recours à l’expertise apparaît finalement pour ces vigilantes comme un moyen de se réinventer et de rester pertinents dans un contexte de militarisation de la frontière.
Voir l'article sur Cairn.info