Violer la loi pour maintenir l’ordre

Dossier : Justiciers hors-la-loi
Le vigilantisme en débat
Par Gilles Favarel-Garrigues, Laurent Gayer
Le vigilantisme recouvre une gamme d’actions collectives, souvent violentes et généralement illégales, dont la vocation proclamée est de maintenir l’ordre et/ou d’exercer la justice, au nom de normes juridiques ou morales. À travers cette définition, il ne s’agit pas de figer ces pratiques sécuritaires dans un concept inamovible. Tout en dressant un état de la littérature et des débats autour des vigilantes, cette introduction au dossier thématique plaide plutôt pour une analyse dynamique de la participation « citoyenne » au maintien de l’ordre, attentive aux fluctuations du répertoire d’action des groupes considérés. Il s’agit également de dégager quelques pistes de recherche permettant de dépasser la dichotomie substitution/complémentarité dans le rapport aux forces de l’ordre. L’observation fine des pratiques doit notamment permettre de voir comment ces groupes exercent des missions de police judiciaire et des formes d’auto-justice.
Voir l'article sur Cairn.info