Rendre intelligible « l’après » d’une « révolution »

Lectures critiques
Monde arabe (2011-2015)
Par Jérôme Heurtaux
Il est encore trop tôt pour évaluer la place des soulèvements arabes de 2010-2011 dans l’histoire universelle et repérer les traces qu’ils laisseront dans les réalités et les imaginaires au Maghreb et au Moyen-Orient. Mais il ne fait aucun doute que ces événements et leurs suites ont été une aubaine pour les sciences sociales. Le flot de publications sous forme d’articles, d’ouvrages collectifs ou...
Voir l'article sur Cairn.info