Les liaisons (in)fructueuses

Dossier  : « Politiques sexuelles »
Effets différenciés des conjugalités et des sexualités sur la professionnalisation politique des militants verts
Par Vanessa Jérome
Dévoiler les relations amoureuses et sexuelles des militants politiques paraît, à bien des égards, délicat. L’analyse des types de conjugalité et de sexualité permet pourtant de mettre au jour une part généralement ignorée des logiques qui président à la sélection partisane et aux carrières politiques. Cette démarche permet de démontrer tout d’abord que malgré leur engagement en faveur de l’égalité des droits, les investitures récompensent le plus souvent des militants verts en couples hétérosexuels relativement stables. Elle permet également d’insister sur le rôle des faiseurs de listes dans la réaffirmation de la force normative de l’hétérosexualité et des conceptions dominantes de la virilité et de la séduction, qui sont, chez EELV comme dans l’ensemble du champ politique, toujours largement relégitimées.
Voir l'article sur Cairn.info