Maintenir l'ordre économique

Dossier : Mise en ordre de l'économie
Politiques de désencastrement et de réencastrement de l'économie
Par Vincent Gayon, Benjamin Lemoine
La sociologie des politiques économiques défendue dans cet article prend pour objet le travail permanent de construction, de naturalisation et de maintien de l’ordre économique déployé par une multitude d’acteurs et d’instruments techniques. Il s’agit d’ouvrir des enquêtes sur la façon dont prennent forme les processus de désencastrement et de réencastrement de l’économie vis-à-vis des institutions politiques et sociales. Cette piste est suivie en quatre temps. D’abord en soulignant la portée sociogénétique de l’œuvre de Karl Polanyi et son insistance sur l’émancipation disputée et incertaine des pratiques de production et d’échange à l’égard des tutelles traditionnelles. Puis en montrant comment l’invention de l’économie en tant que sphère d’activité autonome suscite foule de résistances et de « mondes économiques renversés », opposant leurs propres normes aux « lois » supposées de l’économie. La configuration de l’après Seconde Guerre mondiale est revisitée comme un laboratoire exemplaire de réencastrement politico-étatique de l’économie. Le désencastrement néolibéral des marchés financiers à l’échelle internationale recompose ensuite les comptes de la puissance publique et privée. Ces ordres économiques balisent simultanément des zones d’accès et, réciproquement, de non-droit à la discussion publique et politique.
Voir l'article sur Cairn.info