La situation coloniale entre guerre et paix

Dossier  : Ni guerre, ni paix
Enjeux et conséquences d'une controverse de qualification
Par Laure Blévis
Cet article se propose de revenir sur les controverses portant sur la caractérisation et la qualification du régime colonial français (étudié ici au travers de son laboratoire algérien). Cette étude permet de dégager plusieurs figures : la situation coloniale comme guerre permanente, comme état d’exception ou comme régime ambivalent oscillant entre la paix et la guerre. Cependant, ces controverses ne sont pas que théoriques ou scientifiques, elles ont été présentes tout au long de la colonisation. L’exception coloniale a même été régulièrement dénoncée en France comme dans la colonie au nom de l’écart entre les principes métropolitains de gouvernement et les pratiques coloniales. L’ambiguïté du régime colonial a non seulement pesé sur les administrations coloniales qui ont eu à rendre compte de leurs actions et à les justifier, mais elle a également nourri les mobilisations des différents acteurs de la colonie, aussi bien colons que colonisés.
Voir l'article sur Cairn.info