Éditorial

Éditorial
L’actualité nous donne régulièrement à voir des situations caractérisées par des conflits collectifs et des violences armées dont il est malaisé de définir la nature et qui rendent délicate la formulation d’un diagnostic sur l’état du collectif politique. De très récents exemples en fournissent de parfaites incarnations : que l’on songe aux affrontements meurtriers à Benghazi en Libye entre une milice...
Voir l'article sur Cairn.info