Promotion et marginalisation des candidats de la « diversité » dans une commune de la banlieue parisienne

Varia
Par Marie Cartier, Isabelle Coutant, Olivier Masclet, Yasmine Siblot
À partir d’une enquête auprès des candidats aux élections municipales de 2008 à Villenois, en région parisienne, nous nous intéressons aux personnes entrées sur la scène politique lors de ce scrutin, où la « diversité » fut un enjeu important. Nous mettons en évidence le lien entre « diversification » des listes et transformations de la population et étudions les caractéristiques sociales de ceux qui ont été désignés ou se sont désignés pour représenter ce renouvellement. Si le maire PS met en avant l’engagement local, il a aussi privilégié des personnes aux ressources professionnelles et/ou scolaires importantes. Ce qui s’est joué autour d’une liste sans étiquette concurrente témoigne à l’inverse de la marginalisation d’autres représentants de la « diversité », dont les prétentions politiques sont apparues illégitimes. S’intéresser à l’ensemble des listes permet ainsi de rendre compte du double processus d’ouverture et de fermeture du jeu politique local.
Voir l'article sur Cairn.info