La lutte des classes en deux actes. Un cycle de grèves dans les plantations sucrières du Nordeste brésilien

Dossier  : « Conflits au travail »
Par Lygia Sigaud
L’article analyse un cycle de grèves qui s’est déroulé entre 1979 et 1985 dans l’État de Pernambuco, au Nord-Est du Brésil. Ces grèves ont impliqué 200 000 travailleurs des grandes plantations de canne à sucre et eurent pour conséquence l’établissement de contrats collectifs édictant des normes régulatrices des conditions de travail, notamment au sujet du salaire, du logement et de l’accès à un lopin de terre destiné à l’agriculture de subsistance. Le point de départ de l’analyse est la distinction entre deux moments constitutifs du cycle. La première partie de l’analyse aborde le moment de la grève, ses caractéristiques, les acteurs impliqués et ce qui est en jeu pour eux. La deuxième analyse l’intermède entre deux grèves, les conflits qui le caractérisent et la logique dans laquelle ils s’inscrivent. Une partie conclusive pointe les effets de ce cycle à différentes échelles.
Voir l'article sur Cairn.info