Une notabilisation sous contrôle : la trajectoire d'un maire rural face à un professionnel de la politique sur la scène intercommunale (1971-1995)

Par Violaine Girard
Cet article porte sur les reconfigurations, issues de la création d’instances supracommunales, des rapports de deux élus au sein d’un territoire rural industrialisé, des années 1970 au milieu des années 1990. La trajectoire de notabilisation du maire d’une commune rurale, issu des classes populaires en ascension, apparaît en effet menée sous le contrôle d’un professionnel de la politique dans le cadre d’une relation de domination politique personnalisée. Analyser les modes d’entrée sur la scène communale et d’accès au pouvoir municipal comme les conditions d’accès aux mandats intercommunaux permet alors de mettre en évidence la différenciation des ressources sociales et politiques en vigueur dans ces deux types d’espaces politiques.
Voir l'article sur Cairn.info