« À exterminer en tant que partisans »

Sur une note de Himmler
Par Florent Brayard
Les historiens commencent à être d’accord : c’est vers la fin de l’année 1941, probablement en décembre, que Hitler a décidé qu’aucun juif ne devait survivre. Ceci étant établi, bien des questions demeurent ouvertes. Ainsi, si l’on sait à présent que Himmler avait résumé la réunion qu’il avait eue avec Hitler, le 18 décembre, par ces quelques mots : « Question juive : à exterminer en tant que partisans », on ignore ce que ces mots voulaient dire, exactement. Était-ce un ordre, l’explicitation d’une justification, une formule purement rhétorique ? Plus encore, de quoi avaient parlé les deux hommes, étant entendu que la réunion ne s’était pas résumée à cette simple sentence ? En essayant de répondre à ces questions très simples, Florent Brayard retrace en fait l’évolution de la « solution finale », un programme éminemment complexe qui avait abouti à l’extermination de millions d’hommes.
Voir l'article sur Cairn.info