Les tactiques féministes confrontées aux « tirs amis » dans le mouvement des femmes en Irlande

Par Judith Taylor
Cet article examine les modèles courants d’intelligibilité de l’interaction tactique entre les acteurs des mouvements sociaux et montre leur insuffisance pour rendre compte de l’invention tactique dont a dû faire preuve le mouvement des femmes en Irlande. Une analyse des efforts déployés par les féministes irlandaises pour l’extension du droit à l’avortement met en question l’idée que les innovations tactiques ne répondraient qu’aux contre-mouvements ou à la répression de l’État. L’expression « tir ami » fait référence au processus par lequel des groupes qui ne sont pas en opposition avec un mouvement, mais qui n’en font pas non plus partie, constituent une menace pour les finalités de ce mouvement. L’observation de la campagne féministe, de ses meetings et de l’ensemble de sa mise en scène politique donne des aperçus significatifs sur les effets des tirs amis et, spécifiquement, sur le rôle des hommes dans les mouvements de femmes.
Voir l'article sur Cairn.info