« Tenir ses hommes »

La gestion des étrangers « isolés » dans les foyers Sonacotra après la guerre d'Algérie
Par Choukri Hmed
Cet article se propose de revenir sur la création, au cœur de la guerre d'Algérie, d'une société nationale chargée de loger en foyer les Fiançais musulmans d'Algérie (FMA) « isolés », la Sonacotra. Celle-ci intègre dans son personnel dirigeant un nombre important d'agents dont les caractéristiques résident dans leur « passage par les colonies » mais airssi, pour le personnel d'encadrement, par l'institution militaire. Au moyen d'un matériau empirique croisant entretiens biographiques et archives, on tente d'explorer l'univers des pratiques concrètes d'encadrement des FMA par le logement dans les années i960. L'investigation souligne d'un côté combien ces pratiques doivent à la réactivation de savoir-faire et de techniques de gestion des hommes, incorporés par les directeurs de foyers et reconvertis par eux dans l'espace des établissements. De l'autre côté, elle met en lumière la pluralité des filiations de la formule du foyer, en relativisant la prééminence de la logique de contrôle des FMA en temps de guerre, laquelle ne prend sens que replacée dans le cadre plus large du logement éducatif à destination des classes populaires.
Voir l'article sur Cairn.info