Changement culturel et mobilisation des patients

Le champ de la contestation psychiatrique 1 au Royaume-Uni, 1970-2000
Par Nick Crossley
Dans cet article, l’auteur compare les cultures de la protestation incarnées par quatre organisations du mouvement social qui, tout au long des trois dernières décennies, ont chacune revendiqué de représenter les « patients » psychiatriques au Royaume-Uni. Il s’agit de : The Mental Patients Union, Survivors Speak Out, Reclaim Bedlam et Mad Pride. Bien que deux de ces groupes semblent partager une même culture de la protestation, l’auteur identifie trois cultures distinctes incorporées par les différents groupes et qui représentent, selon lui, des cultures de la protestation plus larges et caractéristiques des trois décennies entre 1970 et 2000. Une fois ce constat établi, l’article analyse les raisons de ces différences et de ces changements culturels, en explorant aussi bien les caractéristiques du champ de la contestation psychiatrique que ses liens avec des groupes et des événements contestataires plus larges au Royaume-Uni.
Voir l'article sur Cairn.info