Appel à communication

Aficionados et opposants à la tauromachie. Les formes plurielles de la civilisation Christophe Traïni L'opposition à la tauromachie espagnole constitue incontestablement un cas emblématique des engagements visant à édifier la cause animale. A partir de la théorie de Norbert Elias relative aux processus de civilisation, l'auteur s'efforce de mettre en exergue les économies émotionnelles qui sous-tendent aussi bien la passion des aficionados que les dénonciations virulentes des opposants à la corrida. La vocation comparative que le sociologue allemand a toujours attribuée à sa théorie est rappelée ici avec force afin de rendre intelligible les incompréhensions qui peuvent résulter de différentes modalités d'investissement des valeurs de la civilisation. Cette perspective permet, plus particulièrement, d'expliciter pourquoi et comment le taureau se voit attribué des vertus et un statut des plus divergents.
Voir l'article sur Persée