Organiser la réactivité. Innovation et reconstruction dans les salles de marché du Lower Manhattan

Varia
Par Daniel Beunza, David Stark
Organiser la réactivité. Innovation et rétablissement dans les salles de marché du Lower Manhattan Daniel Beunza, David Stark Quelle est la base organisationnelle de la réactivité en temps de crise ? Dans cet essai nous examinons une salle de marché endommagée lors de l'attaque du World Trade Center (WTC) le 11 septembre. Qu'est-ce que la crise a révélé des pratiques sociales et des technologies de trading? En s'appuyant sur une recherche ethnographique antérieure au 11 septembre, nous montrons comment l'organisation hétérarchique des salles de marché (par opposition à l'organisation hiérarchique) a contribué à un processus d'innovation continue. En s'appuyant sur nos observations postérieures dans la salle de marché relocalisée et sur des discussions avec des groupes ciblés de cadres d'autres entreprises financières du WTC, nous montrons que les mêmes caractéristiques hétérarchiques ont généré un processus d'innovation en réponse à la crise. Sous des conditions d'incertitudes radicales, il est impossible de prévoir quelle ressource sera nécessaire ou même de deviner ce qui deviendra une ressource. L'intelligence distribuée latéralement ainsi qu'une tolérance aux multiples registres d'évaluation et interaction donnent lieu à des structures génératives de ressources où les redondances replicatives des plans d'urgences trouvent leur limite. Nous concluons par une brève discussion des implications que peuvent avoir nos résultats sur l'innovation, la localisation et le rétablissement, pour le changement de la géographie urbaine de la finance et le redéveloppement du Lower Manhattan.
Voir l'article sur Persée