Modalités d'embauche et pratiques professionnelles. Aux sources des sociabilités militantes dans le syndicalisme docker

Dossier : Fréquentations militantes
Par Michel Pigenet
Modalités d'embauche et pratiques professionnelles. Aux sources des sociabilités militantes dans le syndicalisme docker Michel Pigenet Le métier de docker s'est longtemps défini dans son adaptation à une activité réglée autour d'un système d'intermittence, fait d'embauches négociées dans des grands rassemblements portuaires quotidiens. Ce qui devait garantir la maîtrise des entreprises de manutention a permis le développement de pratiques intensives de sociabilités professionnelles et militantes, au principe d'une identité forte de métier et d'une résistance syndicalisée à la subordination salariale. L'article revient sur la formation de ces solidarités et analyse les réformes engagées depuis la fin des années 1980 autour de la mensualisation de l'activité qui ont contribué à un affaiblissement des modes de sociabilité antérieurs.
Voir l'article sur Persée