Le pouvoir de représentation. Remarques sociologiques sur le film de Raymond Depardon

Varia
Le pouvoir de représentation. Remarques sociologiques sur le film de Raymond Depardon Profils paysans Pascal Reysset Cet article est une tentative d'analyse sociologique d'un film du cinéaste et photographe Raymond Depardon consacré à la situation des paysans en France. Si ce n'est pas le rôle du sociologue de formuler un jugement de valeur sur la qualité de cette œuvre, d'ailleurs unanimement saluée lors de sa diffusion à la télévision et au cinéma, un travail sociologique peut cependant être mené dans plusieurs directions reliées : saisir les conditions de possibilité de ce film, tant du point de vue de la trajectoire du réalisateur que de la conjoncture, montrer comment est socialement construite la légitimité du cinéaste pour filmer ces paysans. Ce film sur les paysans possède un pouvoir de représentation d'un groupe social, en l'occurrence d'un groupe social dominé. Ce pouvoir proprement politique contribue paradoxalement à la déconstruction symbolique du groupe social filmé, qui s'exprime concrètement dans les choix techniques et esthétiques gouvernant cette œuvre.
Voir l'article sur Persée