L'héroïsme à l'épreuve de l'absolutisme. L'exemple du maréchal de Gassion (1609-1647)

Dossier : Guerres et paix
Par Hervé Drévillon
L'héroïsme à l'épreuve de l'absolutisme : l'exemple du maréchal de Gassion (1609-1647) Hervé Drevillon Le maréchal de Gassion (1609-1647) fut l'une des gloires militaires les plus célébrées au XVIIe siècle. Calviniste d'origine gasconne il a incarné des valeurs héroïques que l'on pourrait a priori croire incompatibles avec le renforcement de l'autorité des monarques absolus. Mais, précisément, l'exaltation de la témérité voire de la fureur guerrière, personnifiées par Gassion permet de révéler les véritables exigences d'une monarchie engagée dans un colossal effort de guerre. Pour attirer la noblesse dans les armées du roi, il fallait entretenir la flamme de l'épopée en ressuscitant les vertus démodées de la chevalerie. Cependant, en insistant sur les valeurs primitives de l'idéal guerrier, l'héroïsation de Gassion a révélé le versant le plus sauvage de la culture de la guerre, qui institue la violence en modèle social.
Voir l'article sur Persée