Un mode d'engagement singulier au Front national. La trajectoire scolaire effective d'un fils de mineur

Varia
Par Ivan Bruneau
Un mode d'engagement singulier au Front national. La trajectoire scolaire effective d'un fils de mineur Ivan Bruneau Cet article cherche à décrypter le processus de politisation frontiste d'un fils de mineur, bachelier - camarade de lycée de l'enquêteur, puis étudiant en histoire, alors « membre » du Renouveau étudiant, au chômage au moment des entretiens. Dans un premier temps, l'auteur distingue son discours militant de celui d'autres jeunes étudiants frontistes et analyse l'impact de sa « familiarisation » à la politique sur son type d'engagement, individuel, à distance du parti. Dans un deuxième temps, à travers l'étude de sa trajectoire scolaire et de ses lectures, il s'agit de comprendre les mécanismes qui ont fait coexister une « réussite » scolaire en milieu populaire, la perspective d'une remarquable ascension sociale et son entrée frontiste en politique, associée à la construction identitaire d'un personnage lycéen extra-ordinaire, Adolf. Enfin, la restitution de l'expérience étudiante de l'enquêté, à la fois scolaire, sociale et politique, permet d'expliquer aussi bien son échec universitaire que son isolement politique, qui le maintient en dehors du groupe des étudiants-militants du Front national.
Voir l'article sur Persée