Tackett T., Par la volonté du peuple. Comment les députés de 1789 sont devenus révolutionnaires

Lectures
Par Pierre Serna
Espaces politiques et gouvernements municipaux dans la France de la IIIe République. Eclairage sur la sociogenèse de l'Etat contemporain Bruno Dumons Gilles Pollet L'institutionnalisation d'espaces politiques et d'action publique municipaux dans la France de la IIIe République peut être analysée dans le cadre plus large de la sociogenèse de l'Etat républicain. La prise en compte des rapports qui s'établissent entre le local et le national, entre le « centre » et les « périphéries », ou encore entre les communes et la Nation nous offre en effet l'occasion de saisir les figures concrètes de cette structuration institutionnelle et sociopolitique particulière. L'étude précise des activités des municipalités livre alors les bases d'une sociologie de l'action publique et des espaces politiques communaux permettant d'interroger, à travers ces jeux d'échelles, les spécificités du travail municipal et leurs principaux acteurs. Laboratoire innovant, machinerie politique ou bastion de l'immobilisme, le gouvernement municipal se situe finalement au cœur d'un système politico-administratif dont la légitimité est liée à sa capacité à assurer la coordination par le « centre » d'une somme d'intérêts territorialisés.
Voir l'article sur Persée