Secours aux chômeurs et assistances durant l'entre-deux-guerres. Etatisation des dispositifs et structuration des espaces politiques locaux

Le temps des mairies
Par Françoise de Barros
Secours aux chômeurs et assistances durant l'entre-deux-guerres. Etatisation des dispositifs et structuration des espaces politiques locaux Françoise de Barros Rares sont les recherches traitant de l'administration concrète des dispositifs d'assistances et de secours aux chômeurs durant l'entre-deux-guerres. L'analyse de ces compétences encore largement communales montre que les communes ont participé, tout au long de cette période, à leur étatisation en faisant en sorte, chaque fois que c'était possible, que l'Etat prenne à sa charge une part plus importante des financements. Les communes ont d'autant plus soutenu cette forme d'étatisation que par ailleurs, elles demeuraient les maîtres d'œuvre des assistances et des secours aux chômeurs. Ce faisant, elles pouvaient tirer les bénéfices politiques liés à la distribution de ces allocations.
Voir l'article sur Persée