Comment le néolibéralisme gagne sur le territoire. A propos de certaines transformations récentes du rugby

Sport et politique
Par Andy Smith
Comment le néolibéralisme gagne sur le territoire. A propos de certaines transformations récentes du rugby Andy Smith Les sciences du politique tendent souvent à opposer de manière binaire les forces « du marché » à celles des « traditions ». Le cas du rugby contemporain permet d'interroger cette conceptualisation de la diffusion des idées néolibérales en nous obligeant à prendre en compte le rôle passif joué par ses supporters dans la transformation qu'a connue ce sport depuis le début des années 1990. En faisant état d'une recherche portant sur la manière dont ceux qui suivent le rugby en France et en Angleterre se représentent leur passion et lui confèrent un sens social, l'article montre que l'attitude ambivalente des supporters face aux changements offre aux élites dirigeantes l'occasion de construire la mutation en cours comme « inévitable ». En cela, notre démarche globale de recherche semble porteuse d'enseignements pour analyser d'autres cas de la dissémination du néolibéralisme.
Voir l'article sur Persée