« Footballisation » de la politique ? Culture du consensus et football en Grande-Bretagne

Sport et politique
Par Patrick Mignon
« Footballisation » de la politique ? Culture du consensus et football en Grande-Bretagne Patrick Mignon On évoque volontiers depuis la dernière Coupe du Monde de football l'idée d'une « footballisation » de la société dans le sens de l'importance prise par le football comme grille de lecture de leur expérience par les membres de la société et comme moyen privilégié d'action sur celle-ci : elle est une manière originale de traiter des relations entre football et politique. Du « Labour en prière » des années cinquante à la Charte du football du New Labour à la conquête du pouvoir en 1995 en passant par la « guerre au hooliganisme » menée durant les années Thatcher, discours sur la société et programmes politiques nous montrent l'importance accordée au football dans la « fabrique » de la société britannique. A travers le thème du consensus politique, cet article se propose de décrire la manière dont le football intervient dans les projets de réforme de la société britannique.
Voir l'article sur Persée