Acteur pluriel contre habitus ? À propos d'un nouveau champ de recherches et de la possibilité du débat en sciences sociales

Varia
Par Philippe Corcuff
La «bonne police». Sciences camérales et pouvoir absolutiste dans les États allemands. Pascale Laborier [7-36]. Au cours du XVIIIe siècle, se développe une politique de type providentiel dans les États allemands. Cette politique bienfaisante puise son socle théorique dans les écrits des caméralistes qui étaient également des fonctionnaires du pouvoir absolutiste. Il ne s'agit pas seulement ici de présenter un projet intellectuel mais, au travers de l'institutionnalisation de la police et de la science de la police, ce sont aussi de nouvelles techniques administratives qui furent inventées. Cette institutionnalisation des sciences camérales s'est accompagnée de la professionnalisation de ces experts et de la progressive autonomisation du domaine administratif vis-à-vis du pouvoir politique. Ces spécialisations disciplinaires et leur traduction pratique sont à comprendre dans le contexte plus général de la transformation de l'État absolutiste en un État de droit.
Voir l'article sur Persée