Intelligence gouvernementale et sciences sociales

Les savants et le politique
Par Vincent Spenlehauer
Intelligence gouvernementale et sciences sociales. Vincent Spenlehauer [95-128]. Après 1945 en France, les rapports entre sciences sociales et action publique ont été fortement conditionnés par la constitution et les évolutions d'un appareil d'expertise socio-économique interne à l'État central et dont les expressions les plus fameuses sont «planification», «rationalisation des choix budgétaires», «évaluation des politiques publiques». L'auteur rend compte de la vie de cet appareil d'expertise, décrit les contradictions qui en minent la pertinence gouvernementale, et suggère que les sciences sociales auraient aujourd'hui tout à gagner à édulcorer leur positionnement autonomiste vis-à-vis de l'action publique.
Voir l'article sur Persée