Réseaux politiques et réseaux de corruption à Naples

Liaisons politiques
Par Luigi Musella
«Réseaux politiques et réseaux de corruption à Naples». Luigi Muse lia [39-55]. Les enquêtes judiciaires sur le vote d'échange et la corruption à Naples démontrent l'importance qu'y ont pris, dans les années 1980, les réseaux politiques personnalisés. Ces réseaux allient un dirigeant politique (chef de parti ou de courant) à des élus locaux, des entrepreneurs, des électeurs. Ils se maintiennent grâce aux échanges constants (pots-de-vin contre attribution de marchés publics, emploi contre suffrage) entre leurs membres. Ce phénomène est contemporain de l'apparition d'une nouvelle classe politique, dont les représentants sont moins dépendants des partis que leurs prédécesseurs. Il témoigne de l'affaiblissement des structures partisanes, au profit d'entreprises politiques fondées essentiellement sur les rapports personnels.
Voir l'article sur Persée