La traçabilité comme technique de gouvernement des hommes et des choses

Politiques du risque
Par Didier Torny
La traçabilité comme technique de gouvernement des hommes et des choses. Didier Torny [51-75]. Face à l'émergence de nouvelles menaces sanitaires, les politiques traditionnelles de protection et d'isolement du territoire (quarantaine) se révèlent insuffisantes. Pour répondre à des dangers qui sont intimement liés à la circulation croissante des biens et des personnes, on assiste à la mise en place progressive de la traçabilité comme nouvelle technique de gouvernement. Cet article décrit les contraintes qui s'exercent en pratique sur la mise en place de cette traçabilité à partir des dossiers des maladies à prions («vache folle», maladie de Creutzfeldt-Jakob), de la transfusion sanguine et des organismes génétiquement modifiés (OGM).
Voir l'article sur Persée