L'Advocacy Coalition Framework. Une contribution au renouvellement des études de politiques publiques ?

Par Henri Bergeron, Yves Surel, Jérôme Valluy
Henri Bergeron, Yves Surel, Jérôme Valluy [195-223]. Figurant parmi les courants les plus dynamiques de la science politique aux États-Unis, l'analyse des politiques publiques repose de plus en plus sur un certain nombre de modèles, dont l'advocacy coalition framework (ACF), élaboré par P. Sabatier, est sans doute l'un des plus stimulants. Construit avec la volonté de dépasser certains clivages canoniques de la discipline, l'ACF rassemble en effet la plupart des variables pertinentes isolées par les travaux de politiques publiques dans un schéma analytique fondé sur un nombre limité d'hypothèses. L'objet du présent article revient essentiellement à situer ce modèle par l'examen de sa genèse, à en cerner la spécificité autour des principaux concepts qui en forment la substance (systèmes de croyances, coalitions de cause, intermédiaires de politiques publiques...), et à le confronter à plusieurs terrains de recherche dans le contexte français. Tout en soulignant certaines de ses limites, les auteurs entendent ainsi montrer comment l'ACF pourrait participer au renouvellement souhaité des études de politiques publiques en France.
Voir l'article sur Persée