La question des minorités. Une perspective de sociologie politique

Varia
Par Bernard Voutat, René Knuesel
Bernard Voutat et René Knuesel [136-149]. A partir du constat selon lequel la question des minorités n'a guère été conceptualisée en science politique, les auteurs procèdent à un examen critique d'une approche courante dans les sciences sociales, qui appréhende cette notion de minorité de façon inductive et simultanément descriptive. Ces travaux, en définitive, versent dans des explications tautologiques, dès lors qu'ils prennent pour acquis ce qui, précisément, pose problème, en définissant le fait minoritaire à partir des critères invoqués par les acteurs mêmes des mobilisations considérées. C'est pourquoi il convient de reprendre le problème au niveau de sa formulation initiale en s'interrogeant, dans une perspective relationnelle, sur les logiques qui président à la construction sociale et politique des groupes sur le mode fondamentalement ambivalent de la problématique minoritaire.
Voir l'article sur Persée