À quoi servent les sinologues ? De la difficulté d'être sinologue dans les années soixante aux Etats-Unis

Usages sociaux des sciences sociales
Par Yves Viltard
Yves Viltardtl 15-140]. La sinologie n'est pas une discipline mais une spécialité qui rassemble ceux qui se consacrent à l'étude de ce qui à trait au monde chinois. Elle n'en forme pas moins une communauté savante qui fut confrontée aux États-Unis après la seconde guerre mondiale à des changements, souvent brutaux, de paradigmes qui s'imposèrent aussi bien aux décideurs qu'au public américain le plus large. En retraçant l'histoire mouvementée et dramatique de la spécialité au cours des années cinquante et soixante dans ses rapports au pouvoir politique et aux disciplines, nous montrons l'intérêt secondaire de la question «qui influence qui ?», de la recherche ou du pouvoir. L'air du temps, l'agencement, le dispositif cognitif du moment jouèrent un rôle décisif sur la production d'un savoir sur un objet auquel la recherche n'avait plus d'accès direct.
Voir l'article sur Persée