L'errant, entre liberté et exclusion Archéologie d'une figure de l'exclu

Dossier: L'exclusion. Constructions, usages, épreuves
Par Sophie Wahnich
Sophie Wahnich [29-46]. Face à l'exclusion, on nous dit que les pratiques sociales souhaitables devraient être capables de prévenir la solitude propre à une société d'individus en acceptant l'intrusion des bons côtés de la communauté. Cet article se propose de faire retour sur l'histoire des communautés d'Ancien régime afin de saisir dans la figure de l'errant l'archétype de l'exclu propre aux cultures communautaires, de donner ainsi des arguments pour retourner la proposition : nos sociétés ne souffrent-elles pas encore de la part communautaire de leur héritage ?
Voir l'article sur Persée