L'héritage centraliste. L'évolution institutionnelle de la Treuhand et ses répercussions sur les structures constitutionnelles de l'Etat fédéral

Allemagnes, année zéro
Par Wolfgang Seibel
L'héritage centraliste. L'évolution institutionelle de la Treuhand et ses répercussions sur les structures institutionnelles de l'Etat fédéral. Wolfgang Seibel [71-86]. Institution héritée de l'ex-RDA, la Treuhand est devenue un des pilliers du processus de transformation économique et politique de l'Allemagne de l'Est. Elle fut chargée, en octobre 1990 par le gouvernement fédéral, de la politique de privatisation du capital productif possédé auparavant par l'Etat est-allemand. La rapidité avec laquelle cette privatisation s'est déroulée a un coût : la transmission héréditaire des agrégats institutionnels et la résistance des structures de l'administration économique héritées de la période communiste.
Voir l'article sur Persée