Entre soi et face aux autres. La réunion hebdomadaire d'Act-Up

Parler en public (2). Dispositifs contemporains - coordonné par Dominique Cardon, Jean-Philippe Heurtin, Cyril Lemieux
Par Janine Barbot
Paris. Janine Barbot [113-123] À partir d'une série d'observations ethnographiques, cet article analyse les différentes modalités d'apparition de contraintes de publicité dans un espace singulier : la réunion hebdomadaire de l'association de lutte contre le sida Act-Up Paris. Les conditions de recevabilité ou d'irrecevabilité de la parole sur soi, tout comme la présence d'un tiers, sous les formes stabilisées du nouveau, de l'espion et de la caméra, révèlent les contraintes qui encadrent les interventions dans cet espace à la fois public et entre soi. Tournés principalement vers la production de discours, on voit les intervenants se livrer à la mise en scène de ce qui constitue pour eux les exigences qui conditionnent l'accès à une large publicité. Le recours à la figure du journaliste, cet autre tiers absent mais convoqué, leur permet alors d'anticiper et de s'accommoder aux conditions de transport et de traduction de leur action auprès d'un public élargi.
Voir l'article sur Persée