L'infrastructure conversationnelle de la parole publique. Analyse des réunions politiques et des interviews télédiffusées

Parler en public (2). Dispositifs contemporains - coordonné par Dominique Cardon, Jean-Philippe Heurtin, Cyril Lemieux
Par Marc Relieu, Franck Brock
Marc Relieu, Franck Brock [77-112] À travers une présentation d'un ensemble de travaux anglo-saxons en analyse de conversation portant sur les réunions politiques et les interviews télédiffusées, cet article indique deux directions d'analyse pour l'étude de la parole publique. Tout d'abord, les problèmes de coordination posés par les échanges de paroles en général sont résolus par les conversants grâce à la mise en œuvre d'un ensemble de procédés qui permettent de donner un sens public à des actions dans le moment même de leur réalisation. Ensuite, les formes d'intervention du public comme le destinataire ou le producteur de certains échanges de paroles. Deux champs de recherche sont successivement abordés : a) L'interaction entre un locuteur et une audience co-présente, qui nécessite de constituer méthodiquement un agrégat d'individus en public ; b) L'organisation des interviews télédiffusées et la façon dont les interactants travaillent à la production d'une forme typiquement reconnaissable pour un public, destinataire privilégié des propos échangés. La description de l'organisation interlocutoire des meetings politiques et des interviews télédiffusées rappelle l'absence d'une discontinuité radicale entre la conversation ordinaire et les formes du parler en «public».
Voir l'article sur Persée