Les difficultés du consociativisme

Incertitudes italiennes
Par Alessandro Pizzorno
Les difficultés du consociativisme. Alessandro Pizzorno [90-112]. A partir des années soixante-dix, la vie politique italienne a été caractérisée par un dualisme fondamental entre la politique «manifeste» (oppositions idéologiques, conflits entre des projets de société) et la politique «cachée» (consociativisme, arrangements entre les partis de majorité et les partis d'opposition pour définir les décisions législatives et se partager les ressources publiques). Les logiques de la seconde ont progressivement pris le dessus sur celles de la première, généralisant un rapport consumériste à la politique, tant de la part des élus que des électeurs. C'est certainement dans un tel dualisme qu'il faut rechercher les causes principales de la délégitimation des partis et de la crise des institutions dans l'Italie contemporaine.
Voir l'article sur Persée