La science et le laboratoire. Place de l'expérimentation dans la genèse de la psychologie américaine

Frontières disciplinaires
Par Geneviève Paicheler
La science et le laboratoire. Place de l'expérimentation dans la genèse de la psychologie américaine. Geneviève Paicheler [123-140]. En interrogeant la place de l'expérimentation dans l'émergence de la psychologie nord-américaine à la fin du XIXe siècle, notre but est de mettre en évidence la fonction rhétorique de cette forme d'instrumentation. L'existence d'une science véritable se fonde sur celle de laboratoires, d'instruments de mesure et d'expériences, censés illustrer le renouveau épistémologique opéré par la «nouvelle psychologie». L'analyse des carrières des précurseurs et leur façon d'utiliser, puis d'abandonner l'expérimentation, confirme que cette méthode se développe en premier lieu dans un but de légitimation universitaire et sociale de la psychologie.
Voir l'article sur Persée