Le territoire et la localité. Deux langages statistiques

L'imagination statistique
Par Alain Desrosières
Français

Résumé

Le territoire et la localité. Deux langages statistiques. Alain Desrosières. [46-58]. La statistique administrative est à l'aise quand elle a à décrire un territoire national, lié à un Etat, car, dans ce cas, l'action politique et administrative et les langages pour dire celle-ci sont cohérents. En revanche, pour des territoires différents (Europe, régions, communes), des tensions spécifiques apparaissent. Au niveau local par exemple, on peut opposer, d'une part, le territoire, espace d'équivalence associé à une action institutionnelle nationale et susceptible d'être découpé, et, d'autre part, la localité, support d'une vie sociale, économique et politique aux composantes multiples, décrite du point de vue de ses habitants ou de ses responsables. Cette dualité de perspectives sur les statistiques infra-nationales éclaire les diverses façons dont l'argument statistique peut être sollicité dans le débat social, selon les acteurs qui y recourent.

Voir l'article sur Persée